Groupe Alpin Belfortain

La trousse personnelle du pratiquant

C’est la trousse du participant, orientée selon ses habitudes et maladies personnelles. Sous sa propre responsabilité, matériels et médicaments généralement prescrits avec l’aide du médecin traitant.

Les médicaments spécifiques à sa pathologie personnelle, après conseil pris auprès de son médecin pour savoir si son état de santé permet la pratique de la randonnée, en précisant bien le type de sport effectué

  • Les médicaments non spécifiques : de préférence lyocs, gélules ou comprimés secs, plaquettes séparées, notices d’emploi en liasse
  • douleurs et fièvre : paracétamol 500® ou ibuprofène400 ®
  • aspirine mam Aspegic 1000® mais allergies possibles
  • diarrhées, vomissements : spasfon®, loperamide®
  • infection : antibiotiques à large spectre pour une rando de plusieurs jours
  • conjonctivites : collyre de type antiseptique Dacudose®, emploi possible du sérum physiologique
  • coup de soleil : biafine ou cétavlon
  • courbatures, entorses légères : anti-inflammatoire crème ou set de froid
  • saignement de nez : deux ou trois coalgan
  • Protection solaire, peau et lèvres
  • Lunettes solaires et gants
  • une paire de petits ciseaux pour couper les compresses, les bandes, ou vêtements
  • des mouchoirs en papier
  • une couverture de survie
  • Bandes Elastoplaste® Nylex®
  • Compresses stériles, Steristrip® Algoplaque®
  • Betadine ® Dacudose®

A savoir
La bande Elastoplastne peut servir à confectionner un strapping qui est un geste médical. Son utilité se limite au maintien de bandes ou de pansements.

La chaleur (d’une cigarette à 1 cm de distance, par exemple) est d’une totale efficacité sur les piqûres de guêpes ou autres insectes. Elle inactive et détruit le venin.

ville de Belfort 2017 - novembre 2018 - Groupe Alpin Belfortain SPIP